Accueil de collégiens

Pourquoi le pain lève t-il ? Comprendre, expérimenter et analyser ce processus, c’est ce que sont venues étudier les classes de 6eme du collège Notre-Dame de Sion au travers d’une journée « pain » particulièrement bien remplie !

Le premier rendez-vous de la journée se déroule non pas à la ferme du Bel Air, mais à la ferme céréalière de Villiers, exploitée par Emmanuel et Cristiana Vandame.

C’est Manu qui nous accueille et nous explique ce qu’est une céréale, les évolutions de la culture du blé au fil du temps, de l’araire à la moissonneuse-batteuse. Un débat s’installe sur les bienfaits et méfaits des techniques modernes de sélection des grains, du croisement aux OGM, des utilisations ou pas de produits chimiques tels les pesticides, les fongicides, les engrais… Plusieurs avis sont donnés… libre à chacun d’en tirer ses conclusions…

Puis Manu nous fait la démonstration de son moulin à farine

De retour à la ferme du Bel Air, il est temps de se mettre au travail !

La classe est séparée en 2 groupes qui, chacun de son côté, va expérimenter la grande aventure de la transformation du blé en pain !
Etude en détail d’un grain de blé, véritable oeuf végétal.

Premières expériences pour déterminer ce qui peut composer ce fameux grain de blé et qui déterminera les réactions qui vont se produire quand on fabriquera le pain

Constitution d’une première boule de pâte sur laquelle on fera couler de l’eau tout en la malaxant… On obtient d’un côté une subtance élastique et collante, et ce qui s’écoule est un liquide blanchâtre … Bon…
Quelques gouttes de perlimpimpin sur notre « substance collante » et quelques gouttes de turlututu dans notre « liquide blanchâtre »

Tout cela nous donne déjà quelques pistes sur ce que contient la farine de blé… Pour les réponses, demandez aux collégiens !
4 sous-groupes sont alors constitués pour tester différents mélanges et approfondir nos analyses…

Un groupe travaille sur l’eau, le deuxième sur la farine, le troisième sur un mélange eau+farine et le quatrième sur un mélange eau+glucose
2 expériences vont réagir à la présence de sucre… Lesquelles ? et fichtre pourquoi donc ?

Fin des expériences du matin… début du travail de boulange

de l’eau de la farine et du sel … on mélange…
ajout de l’indispensable levure long travail et enfin le pâton pétrissage
Enfin les pâtons sont mis au chaud au fournil pour la levée
et pendant ce temps le four à pain continue à chauffer !

Ouf… pause déjeuner bien méritée ! On en profite pour aller faire un tour chez les animaux… histoire de voir autre chose que cette fichue farine !!

Et c’est reparti !… expériences, suite…
Toujours en sous-groupes, que se passe t’il si on ajoute de la levure dans différents mélanges ? des touillages … des transvasements… des alcootests.. et des ballons… Wait and see !

Mise en attente de nos expériences

En attendant que les expériences réagissent, on remet la casquette de boulanger… et on termine notre pain !

pétrir façonner signer le pain…

Nos pains sont prêts à être enfournés, zouh… tous au fournil !

Le four est blanc… on peut enfourner !

Pendant que le pain cuit, nous retournons voir comment ont réagi les expériences.

2 alcootests sur 3 ont viré positifs : lesquels et pourquoi ? 2 ballons sur 3 sont gonflés de gaz… lesquels et pourquoi ?

- Tapez 1 pour  » on avait arrosé le blé avec du whisky »
- Tapez 2 pour « on a soufflé dans le ballon pendant que les animateurs avaient le dos tourné »
- Tapez 3 pour « c’est un tour de magie »
- Tapez 3615_SOS_les_collégiens pour avoir la réponse…

Et enfin, grand moment du défournement (qui signifie aussi fin de la journée.. ouf… on n’en peut plus !)

les pains tout dorés et à l’odeur alléchante

Youpi ! y’a relâche… petite photo de famille avant de rentrer

Merci à tous de votre participation !

L’avenir de la ferme

La Ferme du Bel-Air ne cesse de grouiller de projets, que ce soit de la give-box à un éco poulailler, retrouver ici tout nos projets en cours ou futurs et soutenez-nous !
Eco-Poulailler
Toujours dans l’ecologie, le poulailler se fait vieux et rêve d’une peau neuve !

Jardin Permaculture
Un jardin éducatif qui montre les bienfaits de la permaculture et permettra une petite production pour les groupes accueillis par la ferme !

Rucher éducatif
Le miel c’est bon, mais c’est aussi très intéressant ! Comment font les abeilles pour en faire autant de leurs si petites pattes !

Journée de cohésion d’entreprise
Accueillir des enfants, mais aussi des adultes pour renforcer les liens d’équipes dans un milieu agréable et naturel !

Mini Marché de producteurs locaux / tisane
Nous vendrons nos produits, mais aussi ceux des producteurs locaux ! Du miel, de la bière, des fruits et légumes, il y en aura pour tous les goûts !

Ciné-Débat
La nature nous fait vivre, il faut la préserver ! Mais comment ? Mais où ça ? Venez en apprendre plein dans des cinés-débats !

Formation environnement et nature
Venez découvrir et apprendre

Son projet pédagogique

Le projet pédagogique

Chaque visite à la Ferme pédagogique du Bel Air fait l’objet d’une préparation entre l’enseignant ou le responsable du groupe et l’équipe pédagogique de la Ferme pour construire ensemble un projet d’animation personnalisé. Ce projet devra s’intégrer dans le projet de classe ou dans le projet individuel (dans le cas des groupes d’éducation spécialisée) et répondre à des objectifs identifiés et évaluables. L’implication active des personnes lors de toutes les étapes du projet – préparation, réalisation et évaluation – est capitale pour que la Ferme du Bel Air ne soit pas un lieu que l’on « consomme » mais un véritable outil au service de l’éducation pour et par l’environnement.

Préambule

La Ferme Pédagogique du Bel Air existe en tant qu’association Loi 1901 depuis 1975. Elle accueille des classes depuis 1979. Depuis avril 2004, c’est l’association Les Amis de la Ferme Pédagogique du Bel Air qui en assure la gestion.

Elle a pour objectifs de :
- sensibiliser les publics qu’elle accueille au respect de la nature et de l’environnement,
- favoriser la découverte et la connaissance des animaux de la ferme, des végétaux (jardin aromatique, potager et verger) et des milieux qui l’entourent (forêt, mare…)
- initier le public aux différents cycles de vie :
— chez les animaux : naissance, croissance, reproduction, mort.
— chez les végétaux : du semis à la récolte, de la fleur à la graine.
- donner les moyens à chaque individu de devenir un véritable acteur du lieu :
— par une implication active à la vie de la ferme en toute saison.
— par une approche sensorielle.

Les méthodes pédagogiques employées

L’implication active des enfants dans l’entretien du lieu les responsabilise et permet de rechercher une forme d’autonomie dans les tâches qui leur sont confiées.
Pour cela, les locaux agricoles ont été pensés et conçus pour être facilement accessibles aux enfants. Ensuite, les activités proposées s’adaptent aux différents niveaux scolaires et pré-requis.

Le travail par petits groupes permet à chacun de s’investir activement et à son rythme. Pour ce faire, les groupes (tout en restant sous la responsabilité de leur enseignant ou éducateur) sont encadrés par un adulte au moins :
- 2 animateurs spécialisés de la ferme pour une classe,
- l’enseignant ou éducateur ou personnel péri-scolaire,
- les parents accompagnateurs.

Le rôle de l’adulte est très important car :
- il doit guider et réguler le groupe sans jamais faire à la place de l’enfant,
- il favorise la découverte et le questionnement tout en veillant à ce que chaque enfant puisse intervenir et s’exprimer,
- il responsabilise et favorise l’autonomie des enfants tout en veillant à leur sécurité.

L’approche sensorielle : pour s’imprégner
— par l’ouïe, pour trouver d’où proviennent les caquètements, les bêlements, les braiements,…
— par l’odorat, pour différencier la mélisse citron de la menthe ou repérer le bouc,…
— par le goût, pour apprécier les récoltes du potager, les cueillettes du verger, la saveur du pain ou encore de la tisane,…
— par le toucher, pour caresser le poil soyeux du lapin, les caroncules du dindon, émietter une motte de terre entre ses doigts, se piquer aux orties, pétrir la pâte à pain ,…
— par la vue enfin pour se déplacer, se repérer et observer…

Les outils pédagogiques

Les outils pédagogiques sont mis à la disposition de tous les enseignants, animateurs de Centre de loisirs, éducateurs, gratuitement. Ils sont distribués en fonction des besoins lors des réunions de préparation du projet et des séances d’animation.

La ferme dispose de différentes fiches :
— les fiches de connaissances des animaux,
— les fiches de nourrissage spécifiques à chaque animal, également destinées aux adultes qui auront un groupe à charge, elles récapitulent les soins à apporter et les « savoir-faire  » pour acquérir aisément une certaine autonomie lorsque le coordinateur est avec un autre groupe. Elles permettent à l’enseignant de savoir ce qui se passe dans tous les groupes.
— le planning détaillé de la journée pour chaque groupe,
— et autres fiches en fonction des activités pratiquées.

Sur le lieu, pour les enfants :
— dans le grenier des chèvres ou dans les cabanes des animaux, les enfants trouveront des panneaux illustrés, notifiant la nourriture adéquate et quantité à préparer pour chaque animal,
— aux abords des abris agricoles, les panneaux illustrés expliquent de manière simple les soins à apporter et leur chronologie.

Les jardins :
Le potager, le verger et le jardin aromatique sont entretenus avec les enfants au fil des saisons. Chacun peut intervenir en fonction de la fréquence et de la périodicité des venues ou pour un projet de suivi du semis à la dégustation.
Une serre-tunnel permet de jardiner à l’abri des intempéries.

Activités thématiques
Hormis les activités de nourrissage et d’approche sensorielle, en fonction du niveau de la classe, et du projet de l’enseignant, des thèmes d’études didactiques sont proposés
- des céréales au pain :
moudre le grain
tamiser pour séparer le son
fabrication et cuisson du pain au four à bois
- les céréales et leurs modes de cultures, leurs différentes utilisations (alimentation humaine, animale, autres utilisations) et la fermentation alcoolique
- les animaux :
l’anatomie
la locomotion
l’alimentation
le comportement
le dimorphisme sexuel
la classification en oiseau, mammifère, insecte
la reproduction
- les productions animales :
le fromage de chèvre
les oeufs
la laine
le miel
- le recyclage des déchets :
trier
la deuxième vie des déchets
fabrication de papier recyclé
- différents éco-systèmes : la mare, la forêt, le marais
observation
détermination
sensibilisation à la préservation

En fonction du projet pédagogique de l’enseignant, nous établissons ensemble toute animation qui pourrait mettre en pratique un projet personnalisé (ex de projets personnalisés déjà mis en place : course d’orientation, connaissance des plantes sauvages comestibles, étude et reconnaissance du monde minéral, construction de sculptures en matériaux de récupération,… etc)

L’histoire de la Ferme

« Les enfants sages n’ont jamais fait avancer la société, les petits moutons et les petits soldats sont deux catégories d’être obéissants, sans doute, mais normalement destinés à l’abattoir… » – Jean David, maire de Villiers-Le-Bâcle, 20 mai 1978 sur Radio Villages.

Alors qu’en 1975, le village connait un dépeuplement relatif et ne compte plus que 250 habitants, l’équipe municipale décide la construction de 140 habitations pavillonnaires pour accueillir 500 nouveaux habitants.

Villiers-le-Bâcle faisait face à la confrontation de deux espaces.

D’un côté, un espace moderne de pointe et agricole : le plateau de Saclay. D’un autre côté, un espace traditionnel chargé de l’héritage de l’histoire : quelques propriétaires fonciers, âgés, possèdent une grande partie des terres encore destinées à l’activité agricole mais qui subissent des pressions importantes de la part de l’urbanisation.

numeriser0024numeriser0023

Pour créer et améliorer les relations entre les habitants, les
nouveaux arrivants vont s’associer dans le but de revitaliser le village via un projet socio-éducatif : c’est alors que se lance la création de la Ferme du Bel-Air en 1975.

Une ferme qui communique : le journal de la ferme du bel air auparavant, et aujourd’hui la gazette de la ferme ! Mais aussi radio village !

DSC_0186.png

La ferme existe donc depuis plus de 40 ans ! Mais il faut savoir que ça n’a pas toujours été notre chère association  » Les Amis De La Ferme Pédagogique Du Bel-Air « , elle fut également dirigé par l’association « URCAVIE » et bien d’autres encore !

Les Amis De La Ferme Pédagogique Du Bel-Air gère la ferme de Villiers-Le-Bâcle depuis 2004 ! Et que cela dure encore longtemps !

La vie de la ferme

Le monde de la ferme

Découverte de la vie d’une ferme traditionnelle, son cheptel, ses jardins

- Tour de ferme :
Visite explicative et inter-active à la découverte des animaux de la ferme

- Les 5 sens : un jeu par équipe… très désorientant !
Jeu de plateau se jouant en équipes
Découvrir la ferme et son environnement « autrement » : Associer, identifier, découvrir à l’aide de tous nos sens, exprimer ce que l’on ressent…
Que se passe t’il si l’on utilise un seul de nos sens à la fois ? Saurons nous reconnaître un animal, un objet ou un végétal en utilisant, à tour de rôle, l’ouïe, le toucher, l’odorat, le goût ou la vue ?

- Les céréales : histoire, culture et usage
4 céréales et leurs utilisations : Blé, orge, maïs, avoine
Découvrir l’utilisation des céréales dans l’alimentation animalière, humaine, dans l’industrie pharmaceutique ou autres industries diverses (de la papeterie à la fabrication de carburant vert)…

- Le grand jeu de la ferme
Un jeu de l’oie grandeur nature ou les « fermiers » sont les acteurs. Réviser les connaissances et les savoir-faire abordés préalablement à la ferme de façon ludique : Jeu de plateau par équipe ou, en fonction des cases, des missions sont à accomplir dans tout le site.
Compétences : savoir être, s’exprimer, reformuler, s’organiser pour mener à bien sa mission… et toujours manipuler et expérimenter !

Autour des animaux

Différences entre différents êtres vivants (ovipares, vivipares, végétaux)
- Les animaux de la ferme
Alimentation, comportements, locomotion, … etc.
Construction de l’échelle de classification des espèces : à partir d’observations, de ressemblances entre espèces, élaboration de quelques critères de classement, puis approche de la classification scientifique.

- Oiseaux/mammifères


Etude de 2 grandes familles d’animaux présentes à la ferme. Ce qui les rassemble et ce qui les différencie, dimorphisme sexuel, comportement, reproduction, … (initiation à la classification des espèces)
De l’oeuf au poussin : la fécondation, les étapes du développement embryonnaire, l’éclosion

 

La carte d’identité des animaux


Où habitent-ils ? Que mangent-ils ? Les différentes parties du corps. Le mâle, la femelle et le petit. Plumes ou poils ? De quelle couleur sont-ils ? Peindre, récolter et coller…

-  Les empreintes, les moulages
… en terre, plastilline ou peinture… Reconnaitre les animaux autrement

Le cycle de la vie

- La reproduction :


— sexuée : animal/végétal – ovipares/vivipares –
— assexuée : la multiplication végétative (bouture, stolon, marcotage…)
L’appareil reproducteur, l’accouplement, la fécondation.
Les stades de développement d’un être vivant (végétal et animal).
Les conditions de développement des végétaux et des animaux.

- La piste du renard
Quand les enfants mènent l’enquète : relever les indices de passage, découvrir un terrier, travail sur la chaîne alimentaire…

- La vie au jardin selon saison
Le potager, le jardin aromatique au fil des saisons : Diversité des fruits, des légumes et des plantes
Les plantes : des organismes vivants
— le développement des plantes, la reproduction, …
— créer et entretenir sa parcelle,…

Les productions animales

- Du mouton à la laine
la tonte, laver, carder, filer, tisser…

- Les productions laitières (printemps-été)
De la traite aux étapes de la transformation du lait.
Fabriquer du fromage, du beurre
Déguster

- Le miel et l’apiculture(printemps-été)


Observation de la ruche. Puis en salle, la vie de la ruche au fil des saisons, ses habitants et leur rôle respectifs, les productions des abeilles, le métier d’apiculteur, dégustation du miel, fabrication d’une bougie en cire d’abeille.

Les « petites bêtes »


- Les insectes du jardin(printemps-automne)
Définition, observation, classification, rôle (notion de chaîne alimentaire)

-  Le rôle des insectes dans la décomposition organique
Observation, les étapes de la décomposition organique,
l’utilité pour l’homme : du compost au terreau

-  La mare et son éco-système (printemps-été)
Découverte des mares de la forêt de la Tête Ronde.
La mare, un milieu vivant : observation de 2 types de mare.
Etude des habitants de la mare : savoir les observer, les identifier et les classer à l’aide de supports.

En famille

Un lieu ouvert aux promenades familliales…

La ferme du Bel Air est ouverte au public le dimanche, de 14h à 18h.

Le samedi est dorénavant réservé aux adhérents de l’association, aux mêmes horaires, 14h/18h.

Attention, pendant la saison hivernale, l’horaire de fermeture est porté à 17h.

Le site est fermé les jours fériés.

Vous pourrez vous promener sur le lieu, participer au nourrissage du soir, et, si vous êtes adhérents, aux ateliers qui seront proposés certains jours (par mail pour les adhérents).

La ferme fonctionne grâce aux revenus des accueils de la semaine, mais surtout, grâce aux subventions accordées par le Conseil régional de l’Essonne et la CAPS (Communauté d’Agglomération du Plateau de Saclay). Si vous souhaitez aider ce lieu à perdurer, l’adhésion à l’association est de 20 euros/an et par famille. Alors n’hésitez pas : plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs !!

Pour adhérer, rien de plus simple : Venez nous voir, et vous trouverez un cahier afin de noter vos coordonnées (n’oubliez pas d’inscrire votre mail grâce auquel nous vous ferons parvenir les infos adhérents) et glissez votre chèque dans l’urne !

La ferme du Bel Air n’est en aucun cas une garderie ! C’est un lieu ou les grands aident les petits, ou les activités se « dégustent » en famille.

promenade familiale

Les groupes d’éducation spécialisées

Les papillons blancs

 

La journée de fin d’année avec les Papillons blancs et la classe de Villiers

Toute l’année, le groupe des « Papillons blancs », groupe de 8 adultes handicapés, se rend à la ferme pour y passer la matinée. Parfois quand le temps est beau ils pique-niquent sur place : barbecue, chansons et fous-rires au menu !
Trois années durant (deux CM2 et un CE1), un groupe d’enfants d’une classe de l’école élémentaire de Villiers, venait participer à ses séances, une fois par mois. L’année se terminait avec un grand barbecue, suivi d’une après-midi de jeux et de détente.

Au menu : nourrissage des animaux en commun bien sûr, mais aussi visite de l’école, fête de noël ensemble à l’école et en chansons, …
Les enfants ont écrit des contes de noël, en ont fait un livre et l’ont offert aux papillons, qui, en retour, ont cuisiné des gâteaux qu’ils ont apportés la fois suivante.
Un seul mot d’ordre : l’échange !

Ils ont partagés ainsi, ensemble, de merveilleux moments d’émotions, de rires, de fous-rires… des moments qu’ils n’oublieront pas !

Retour en images :

Le collège

La fermentation alcoolique

 

Pourquoi le pain lève t-il ? Comprendre, expérimenter et analyser ce processus, c’est ce que sont venues étudier les classes de 6eme du collège Notre-Dame de Sion au travers d’une journée « pain » particulièrement bien remplie !

Le premier rendez-vous de la journée se déroule non pas à la ferme du Bel Air, mais à la ferme céréalière de Villiers, exploitée par Emmanuel et Cristiana Vandame.

C’est Manu qui nous accueille et nous explique ce qu’est une céréale, les évolutions de la culture du blé au fil du temps, de l’araire à la moissonneuse-batteuse. Un débat s’installe sur les bienfaits et méfaits des techniques modernes de sélection des grains, du croisement aux OGM, des utilisations ou pas de produits chimiques tels les pesticides, les fongicides, les engrais… Plusieurs avis sont donnés… libre à chacun d’en tirer ses conclusions…

Puis Manu nous fait la démonstration de son moulin à farine

De retour à la ferme du Bel Air, il est temps de se mettre au travail !

La classe est séparée en 2 groupes qui, chacun de son côté, va expérimenter la grande aventure de la transformation du blé en pain !
Etude en détail d’un grain de blé, véritable oeuf végétal.

Premières expériences pour déterminer ce qui peut composer ce fameux grain de blé et qui déterminera les réactions qui vont se produire quand on fabriquera le pain

Constitution d’une première boule de pâte sur laquelle on fera couler de l’eau tout en la malaxant… On obtient d’un côté une subtance élastique et collante, et ce qui s’écoule est un liquide blanchâtre … Bon…
Quelques gouttes de perlimpimpin sur notre « substance collante » et quelques gouttes de turlututu dans notre « liquide blanchâtre »

Tout cela nous donne déjà quelques pistes sur ce que contient la farine de blé… Pour les réponses, demandez aux collégiens !
4 sous-groupes sont alors constitués pour tester différents mélanges et approfondir nos analyses…

Un groupe travaille sur l’eau, le deuxième sur la farine, le troisième sur un mélange eau+farine et le quatrième sur un mélange eau+glucose
2 expériences vont réagir à la présence de sucre… Lesquelles ? et fichtre pourquoi donc ?

Fin des expériences du matin… début du travail de boulange

de l’eau de la farine et du sel … on mélange…
ajout de l’indispensable levure long travail et enfin le pâton pétrissage
Enfin les pâtons sont mis au chaud au fournil pour la levée
et pendant ce temps le four à pain continue à chauffer !

Ouf… pause déjeuner bien méritée ! On en profite pour aller faire un tour chez les animaux… histoire de voir autre chose que cette fichue farine !!

Et c’est reparti !… expériences, suite…
Toujours en sous-groupes, que se passe t’il si on ajoute de la levure dans différents mélanges ? des touillages … des transvasements… des alcootests.. et des ballons… Wait and see !

Mise en attente de nos expériences

En attendant que les expériences réagissent, on remet la casquette de boulanger… et on termine notre pain !

pétrir façonner signer le pain…

Nos pains sont prêts à être enfournés, zouh… tous au fournil !

Le four est blanc… on peut enfourner !

Pendant que le pain cuit, nous retournons voir comment ont réagi les expériences.

2 alcootests sur 3 ont viré positifs : lesquels et pourquoi ? 2 ballons sur 3 sont gonflés de gaz… lesquels et pourquoi ?

- Tapez 1 pour  » on avait arrosé le blé avec du whisky »
- Tapez 2 pour « on a soufflé dans le ballon pendant que les animateurs avaient le dos tourné »
- Tapez 3 pour « c’est un tour de magie »
- Tapez 3615_SOS_les_collégiens pour avoir la réponse…

Et enfin, grand moment du défournement (qui signifie aussi fin de la journée.. ouf… on n’en peut plus !)

les pains tout dorés et à l’odeur alléchante

Youpi ! y’a relâche… petite photo de famille avant de rentrer

Merci à tous de votre participation !

Les maternelles

Après avoir rencontré les enseignants afin de mieux préparer la venue de la classe, c’est enfin le grand jour !… Après un petit trajet en car, nous arrivons à la ferme.

9h15 : Accueil des enfants : Présentation de la journée
mise en place ensemble des « règles de vie de la ferme »
répartition des groupes de nourrissage

En avant pour les soins aux animaux :
Par petites équipes, les enfants vont entièrement s’occuper d’une famille d’animaux. Préparer la pâtée, remplir les abreuvoirs, toiletter les ânes, ramasser et dater les oeufs …etc

nettoyer la mare
nettoyer la mare… praparer la pâtée des oies et des canards… ou celle des cochons…
dater oeufs
dater les oeufs nourrir les poules… donner le biberon aux chevreaux
Vers 11h, une pause tisane bien méritée :
découverte des parfums et saveurs des plantes avec la cueillette au jardin aromatique
Une boisson sucrée au miel de la ferme… une aubaine !

11h30 : début des ateliers En fonction du projet pédagogique des enseignants des ateliers spécifiques sont proposés : ateliers de transformation, étude de la faune, de la flore, recyclage et environnement…etc
Nous séparons la classe en 2, chaque groupe avec un animateur afin de mieux profiter des activités… et c’est parti !

Tour de ferme pour les uns : apprendre à connaitre tous les animaux de très près !
Atelier fabrication de tagliatelles fraîches pour les autres… que l’on dégustera au déjeuner

13h : Ouf… pause déjeuner !
Si le temps le permet, nous pique-niquons dehors ! En cas de pluie, pas de panique ! les salles sont tout aussi adaptées !

petite récré… et retour aux activités

2e atelier, ou suite de l’activité
Hop .. on inverse les groupes !

Tour de ferme pour ceux qui ne l’on pas fait… Tiens ! l’ânesse est un mammifère !
2e atelier : après avoir étudié un animal, nous fabriquons sa carte d’identité (que mange t-il ? a t-il des plumes ou du poil ? comment s’appelle le petit ? où habite t-il ?…etc)

16h : c’est déjà le départ !
fatigués mais heureux, c’est l’heure de reprendre le car pour retourner à l’école

Au revoir et à bientôt !!