Encore des couleurs !

Aïe… je crois que j’ai attrapé le virus teinture. Encore des couleurs… avec des expériences parfois ratées pour cause de grosse maladresse ou précipitation au choix… mais qui finalement sont pleines d’enseignements !

 

 

Tout d’abord, petite palette automnaleEn partant du centre de la spirale : laine vierge croisé ile de france et laine vierge solognote, puis, betterave marinée à froid (un beau jus fushia… mais qui laisse un rose pâle au rinçage), betterave cuite, oignon, vieux bouquet de millepertuis (sèche depuis 2 ans dans la grange… poussière comprise) 2ème bain, millepertuis 1er bain cuisson 20mn (en « vrai » il a des reflets mordorés), millepertuis 1er bain cuisson 3/4 d’h, millepertuis 2eme bain sur laine solognote, fougère, origan, baies d’églantier (très décevant : la plupart de la couleur part au rinçage…)

Emballée par la teinture végétale, j’ai ensuite demandé à not’ Ludo national de partir en randonnée découverte des plantes tinctoriales, histoire d’apprendre à les reconnaître (ben vi : le pro des plantes c’est lui !) et de voir si je peux faire un herbier « tinctorial ». Nous avons trouvé quelques plantes… mais il faudra y retourner aux beaux jours !

De retour de cueillette, j’ai de nouveau re-testé Voici une palette aux tons hivernaux.. avec des surprises pour causes de maladresse…Le jaune est obtenu avec des racines de Chélidoine… et pas un orange, question que nous nous étions posés avec Ludo en voyant le magnifique jus orange fluo qui sort des racines… et qui teinte bien les doigts !! Puis 3 essais avec baies de troène… mais pour certains bien involontaires ! (ben vi… c’est ma pifométrie légendaire mélangée à quelques « boulettes » style je me trompe de bocal…) Finalement au rinçage j’obtiens du bleu pâle (à droite) et un argenté/bleuté (en post-bain avec vinaigre, en haut) sur la laine croisée Ile de France, et cette étonnante gamme de brun/vert/bleuté (en bas, et en détail ci-dessous) sur la laine des Solognotes. Mais va falloir que je me renseigne sur toutes ces réactions « chimiques »…

Après m’âtre renseignée sur les drôles de réactions de couleurs (merci infiniment aux « pro de la laine » du forum du filage dont le savoir-faire et la créativité ne cesse de m’épater) je décide de re-tenter le troène, ainsi que les baies de mahonia que Ludo m’a ramené, et de jouer sur ce que je venais d’apprendre (bains acides/basiques/alcalins… j’ai besoin d’expérimenter pour mieux comprendre… comme les enfants…i) Voilà le résultat (les couleurs sont mieux en « vrai ») :De gauche à droite : troène + gros sel = un vert canard (beaux reflets bleutés en « vrai ») sur laine IDF puis solognote, le mahonia + vinaigre = violine/bordeaux sur laine IDF puis solognote, le troène + vinaigre = bain rouge mais rien n’a tenu (la couleur violine est partie au rinçage… reste un jaune verdâtre pâle), mahonia + cristaux de soude = hop le violet/rouge vire au vert sapin ! rigolo non ?

Rien à voir avec le végétal, mais histoire de s’amuser et de tester pour un éventuel atelier avec des enfants, j’ai teinté au papier créponUn coup avec un unique crépon de couleur, un coup en mélangeant et superposant les papiers…. Rigolo… Pas encore tout cardé, mais il y aura de quoi s’amuser pour un atelier feutrage !!